VEDIA

Le conseil communal de Verviers pourrait interdire les rémunérations à Synergis

 06 avril 2021 17:02  |   Verviers


Lors du dernier conseil communal de Verviers, le chef de groupe Ecolo Hajib El Hajjaji s’est offusqué d’apprendre que le prochain président de la Régie Communale Autonome pourrait être payé. Du moins la question figure dans les négociations entre partis de la future majorité. Le 26 avril prochain, la conseillère communale indépendante Laurie Maréchal a d’ores et déjà inscrit un point supplémentaire à l’ordre du jour qui porte sur l’interdiction de rémunérer les représentants du Conseil communal au sein des organes de la Régie Communale Autonome.

« Des montants de l’ordre de 1.000 euros par mois sont avancés pour la rémunération du futur président. Les représentants du PS et du MR au sein de l’organe de gestion de la RCA ont déjà écarté cette éventualité au motif que ces rémunérations seraient totalement injustifiées et disproportionnées au regard de la charge de travail que ce mandat représente », explique la conseillère communale qui s’appuye sur l’article L1231-5 §3 du CDLD pour demander cette interdiction de rémunération. Celui-ci précise explicitement que le président et le vice-président éventuel du conseil d’administration ne perçoivent aucune rémunération pour la gestion journalière effectuée par le bureau exécutif des régies communales autonomes.

« Il ressort de la lecture de cet article que le législateur régional a pris la peine d’exclure la possibilité de rémunération des président et vice-président permise à l’article L5311-1 §3 pour les régies communales autonomes autre qu’un jeton de présence de maximum 180 euros et 150 euros respectivement pour leur participation au conseil d’administration uniquement », explique-t-elle encore.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte