VEDIA

La commune d’Olne veut devenir propriétaire de la carrière du Bay-Bonnet

V.F.
 13 decembre 2017 14:35  |   Olne

Le budget 2018 de la commune d’Olne a été approuvé à l’unanimité hier soir. Avec un boni de près de 150 000 € au service ordinaire, la situation financière est stable et maitrisée comme s’est plu à le souligner l’échevin des Finances Cédric Halin (RAB). « Nous avons pourtant été légèrement impactés par la diminution de la fiscalité. Les principaux impôts communaux (IPP et précompte immobilier) ont ainsi été diminués en 2016 et 2017. Actuellement, les taux sont de 7,2% à l’IPP et de 2150 centimes additionnels au PRI », explique le grand argentier de la commune. Au niveau du budget extraordinaire, un certain nombre de projets sont prévus. Le plus important concerne l’achat de la carrière du Bay-Bonnet (316 000 €), la réalisation de travaux de voiries avec l’asphaltage et l’égouttage au début de la rue Froidbermont, l’asphaltage place de Vaux sous Olne et celui de Martinmont (165 000 €) ainsi que l’achat d’un nouveau tractopelle pour le service de la voirie (150 000 €).

 

De nouvelles recettes grâce à la carrière du Bay-Bonnet

Située à la limite entre Olne et Trooz, la carrière du Bay-Bonnet pourrait devenir propriété de la commune olnoise. C’est en tout cas la volonté des autorités communales qui ont donc inscrit une somme de 316 000 € au budget extraordinaire 2018 pour son acquisition. « Il n’y a pas encore de décision formelle d’achat mais cela nous permettrait d’avoir la mainmise sur le futur de cette carrière dont les nuisances ont régulièrement causé des inquiétudes au sein de la population. Un permis d’exploiter court jusqu’en 2032. L’exploitant pourrait continuer son activité d’extraction de la roche calcaire et de production de granulats moyennant de nouvelles recettes pour la commune », explique l’échevin Cédric Halin. Une autre carrière, celle de Trooz, est située à Olne, le long de la vallée de la Vesdre. Elle est gérée par la société Holcim Belgique mais elle est de plus petite taille. (MY)