VEDIA

L'évacuation des terres polluées du chantier Oeveren - Plein Vent coûte cher à la commune de Baelen !

 18 juin 2019 15:15  |   Baelen

Gérer des terres polluées n’est pas simple ! La problématique est d’autant plus grande pour les communes elles-mêmes qui doivent désormais assurer le coût de leur évacuation. Si les terres excavées ne sont pas polluées et sont alors envoyées dans un CET (Centre d’enfouissement technique). Par contre, si les valeurs de seuil de pollution déterminées par le décret Sols wallon sont dépassées, elles prennent la direction d’un centre de retraitement spécialisé. Mais le prix n’est évidemment pas le même.

Depuis le 1er janvier 2019, un nouveau décret relatif à la gestion et à l’assainissement des sols en Wallonie est entré en vigueur. Le but recherché est d’établir un nouvel équilibre entre la protection de l’environnement et le coût de cette dernière. A Baelen, on fait ses comptes et on constate l’ampleur des dégâts ! Rien que pour la phase I du chantier Oeveren et Plein-Vent, qui consistait en une réfection totale de chaussée avec pose d’égouttage, le coût de l’évacuation des terres polluées s’élève à 150 000 euros ! « D’autres communes sont concernées par le problème et ce n’est pas sans incidence sur les finances communales », se rassure quelque peu le Bourgmestre de Baelen, Maurice Fyon. Quant au chantier en lui-même, il se termine petit à petit. « Il ne reste que les trottoirs qu’à réaliser mais tout sera fini avant les congés du bâtiment ». (MY)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte