VEDIA

L'achat d'une pelle sur pneus divise le conseil communal de Stoumont

 27 janvier 2021 10:28  |   Stoumont


5 points à l’ordre du jour dont deux « pour lecture », le premier conseil communal de l’année à Stoumont n’était pas bien fourni en sujets et décisions à prendre hier soir. Seul le point 3 concernant l’approbation d’un règlement de consultation du marché en vue d’un emprunt pour l’achat d’une pelle sur pneus a fait l’objet d’un mini débat entre la majorité Vivre Ensemble et l’opposition Stoumont Demain.

Le montant de cet emprunt est de 150.000 € avec un remboursement proposé sur une durée de 10 ans. C’est précisément ce critère de durée qui a divisé le conseil. Stoumont Demain estime que pour du matériel roulant, c’est trop long.

« Généralement les entreprises font cela en +/- en 5 ans. A Stoumont, on s’efforce de conserver les véhicules du charroi le plus longtemps possible. Il n’est donc sans doute pas inenvisageable d’espérer utiliser cette pelle sur pneus pendant une dizaine d’années. Néanmoins, c’est une machine qui effectuera des travaux très lourds et variés et elle sera évidemment fort sollicitée. Inéluctablement, des réparations et entretiens de plus en plus coûteux seront déjà nécessaires au moins après 5 ou 6 ans », explique le chef de groupe Stoumont Demain José Dupont qui a proposé une durée de remboursement de 7 ans.

Amendement rejeté

«  Il faut absolument brider la propension du Collège à pénaliser les générations futures par des emprunts de trop longue durée. Dans le cas qui nous occupe ici, ce n’est pas du tout assurer une gestion «en bon père de famille » que de prendre le risque de devoir déjà payer des frais coûteux pour maintenir du matériel roulant en bon état alors qu’on doit encore en même temps rembourser l’emprunt d’achat initial. Tout un chacun qui achète une voiture la finance rarement sur 10 ans ! », ajoute José Dupont.

La proposition d’amendement de réduire la durée de cet emprunt à 7 ans a été refusée par la majorité. Stoumont Demain s’est alors abstenu au moment de voter sur le règlement de consultation proposé. (Manu Yvens)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte