VEDIA

JO 2024 : La région de Verviers a les infrastructures pour accueillir des délégations sportives

Photo Belga
 17 janvier 2020 09:00  |   Arrondissement de Verviers


Faire de la Wallonie une terre sportive avec des ambitions internationales, c’est l’objectif qui a été donné à l’ancien No 1 mondial du tennis de table Jean-Michel Saive désigné il y a quelques semaines expert au ministère wallon des infrastructures sportives. Concrètement, il s’agit de créer un environnement adéquat pour les athlètes en devenir pour les jeux Olympiques de Paris en 2024. Et de donner au programme "Wallonie Ambitions Olympiques" des moyens financiers qui vont de pair. Soit 5 millions d’euros chaque année jusqu’en 2024.

Le Député spadois MR Charles Gardier accueille favorablement ce projet et rappelle que Spa, et plus largement l’arrondissement de Verviers, bénéficie d’ores et déjà de nombreuses infrastructures permettant d’accueillir de façon optimale des délégations étrangères. Et de citer le Centre Adeps de la Fraineuse, la piscine de Spa - qui sera prochainement entièrement rénovée - ou encore le stade de Bielmont à Verviers ainsi que le centre sportif de Malmedy.

Des infrastructures adaptées

« Le sport, de façon générale, fait partie de l’ADN de notre région avec une variété de disciplines qui font la fierté de notre arrondissement. On pense notamment au sport automobile, aux nombreux parcours de trail ou encore au tournoi de pétanque des célébrités qui se déroule chaque année à Spa. Ce dernier exemple est particulièrement valorisant et valorisable puisque la pétanque fait d’ailleurs son entrée aux JO alors que la toute première compétition dans l’histoire de ce sport s’est déroulée à Spa », explique le Député MR.

Outre les infrastructures sportives, Charles Gardier insiste également sur l’importance offre hôtelière de la région avec des établissements de qualité ainsi que les Thermes de Spa qui constituent, selon lui, un atout majeur pour l’accueil de sportifs de haut niveau.

Le député Charles Gardier a bien l’intention d’embrayer sur la proposition du ministre Jean-Luc Crucke et de positionner Spa ainsi que l’entièreté de la région verviétoise comme des lieux incontournables en Wallonie pour les délégations d’athlètes venues du monde entier pour les JO de 2024.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte