VEDIA

Herve se constitue partie civile dans l'affaire Enodia/Nethys

 19 novembre 2019 15:49  |   Herve

Comme la Région wallonne avant elle, la commune de Herve a décidé hier soir de se constituer partie civile dans le dossier Enodia/Néthys à propos des 18,6 millions d’indemnités d’argent public versés aux anciens dirigeants de Néthys. « A l’unanimité, le conseil communal a décidé d’autoriser le Collège communal d’ester en justice pour y défendre les intérêts de la ville de Herve et ainsi récupérer l’octroi d’indemnités et d’autres avantages octroyés à l’ancienne équipe d’Enodia-Nethys », explique le Bourgmestre Marc Drouguet. Rappelons que l’on parle ici de 18,6 millions d’indemnités d’argent public perçu par les 4 membres de l’ancienne direction. D’autres communes pourraient se joindre à la décision de la ville de Herve et ainsi se porter partie civile.

Pour le groupe d’opposition Ensemble pour Herve, qui avait déposé un point au huis clos du conseil communal, «  il était essentiel de se constituer partie civile, et ce, avec les autres communes de l’arrondissement », explique la conseillère Marie-Martine Schyns.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte