VEDIA

D'importants projets en matière de mobilité et d'intermodalité projetés à Malmedy

Photo Vedia
 24 mai 2022 18:12  |   Malmedy


Le Plan d’Investissement Mobilité Active Communal et Intermodalité (PIMACI) a été approuvé à l’unanimité par le conseil communal de Malmedy ce lundi soir. Aux quatre coins de la Wallonie, l’objectif de ce plan est de soutenir le développement des aménagements favorisant la mobilité quotidienne et l’intermodalité. Une première enveloppe de 52 millions € a été engagée par le gouvernement en 2021 dont 241 683 euros pour la ville de Malmedy. Mais un nouvel arrêté porte cette enveloppe à 210 millions € pour la programmation 2022-2024. Soit 966 732 € pour Malmedy.

Des investissements sont ainsi projetés pour améliorer l’éclairage le long de la liaison entre le RAVeL et l’école communale du centre, le long de la liaison entre le RAVeL et l’école communale des Grands Prés et le long de la liaison entre la piste cyclable de la Grand Rue (N62) et l’école communale de Ligneuville. L’installation de 12 stationnements vélo sont également imaginés dans le parc des Tanneries et 2 consignes à vélo fermées individuelles place Saint-Géréon.

Malmedy commune-pilote mobipôle

« Avec Haut-Ittre et Nandrin, Malmedy a été désignée commune-pilote Mobipôle en 2020. Les Mobipôles sont des lieux où convergent différentes offres et infrastructures de mobilité et où les usagers doivent se rendre pour accéder à une offre qualitative et performante », a expliqué l’Echevine Catherine Schroeder en charge de la Mobilité. Ce futur Mobipôle devrait se situer à proximité du rond-point de l’autoroute. Sont ainsi prévus dans ce deuxième investissement la création d’une connexion en pente douce vers le RAVeL ainsi que l’installation de bornes de recharge pour vélos électriques, des boxes vélo, des bornes de recharge pour véhicules électrique.

Une foule d’autres investissements sont inscrits comme des aménagements cyclables et piétons Route d’Espérance, la création d’un trottoir et de bandes cyclables suggérés route de Hottleux à Arimont, rue Saint Aubin à Bellevaux, rue Saint-Hillaire à Burnenville, la réfection de trottoirs rue Abbé Peters, la création de trottoirs avec aménagement d’accès au RAVeL route de Bellevaux et du côté de Tridomez, l’abaissement de bordures dans le centre-ville et la création d’une zone de rencontre Avenue de la Gare, l’aménagement d’un trottoir rue de la Tournerie à Xhoffraix, la réfection des trottoirs dans le quartier du Pouhon et dans le quartier de la Briqueterie, l’aménagement de passages pour les cyclistes et de pistes cyclables suggérés Grand Rue, route de la Baraque Michel, Voie Croisée, route de l’Ancienne Frontière, route de Spa, à Cligneval et route du Tombeu, la réfection des trottoirs rue la Vaulx, l’aménagement de bandes cyclables suggérées entre Bellevaux et Thioux, route du Monument et rue du Haut Village. Soit un montant total de estimé de 1.236.319 €.

Le taux d’intervention de la Région wallonne s’élèvera à 80% des travaux. Avant d’être mis en œuvre, les projets seront validés par le conseil communal puis par le ministre de tutelle. (Manu Yvens)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte