VEDIA

L'animation musicale de Roger Lecoq arrêtée net par la police

D.R. - R.L.
 19 avril 2020 10:00  |   Waimes


Depuis le début du confinement, nombreux sont les DJ qui proposent des sets en direct via internet et les réseaux sociaux. Dans le village d’Ovifat et aux alentours, Roger Lecoq est connu de tous pour animer de nombreuses soirées tout au long de l’année. Le concept des soirées “open air”, c’est lui. L’historique ""fête du lac à Robertville dès le début des années 80, c’est lui aussi. En cette période où aucun événement n’est autorisé, Roger Lecoq a imaginé égayer quelque peu les soirées des habitants d’Ovifat, Robertville, Sourbrodt et même Xhoffraix. en leur proposant chaque samedi soir une animation avec de la musique de 20 à 21 heures. Sauf qu’hier soir, le set a été écourté par la police.

" C’était la quatrième soirée de ce type durant laquelle je proposais de la musique des années 80. Des centaines de personnes attendent ce moment de délassement mais cette fois, la police a débarqué sur le coup de 20 heures 45. Elle m’a demandé de stopper net l’animation parce qu’il s’agirait de tapage nocturne. Il semblait aussi que mes voisins étaient trop regroupés et donc près les uns des autres”, explique Roger Lecoq qui ne compte pas baisser les bras pour autant. Le DJ va se mettre en contact avec le Bourgmestre de Waimes Daniel Stoffels pour qu’il puisse à nouveau proposer, et sans encombre, cette animation musicale en plein confinement dès samedi prochain. (MY)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte