VEDIA

La Formule 1 à Francorchamps sur la table du Conseil national de Sécurité

Photo Belga
 12 mai 2020 15:20  |   Stavelot


Le Grand Prix de Belgique de Formule 1 sur le circuit de Spa-Francrchamps devrait bien avoir lieu le 30 août mais à huis-clos. C’est en tout cas la position qui sera défendue ce mercredi par le Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet lors du Lors du nouveau Conseil National de Sécurité qui doit se pencher sur les nouvelles étapes du déconfinement.

« Il y a clairement une attente des instances internationales automobiles pour avoir une réponse de notre part. Maintenir le Grand Prix, c’est garantir un avenir pour le circuit à court mais aussi à plus long terme. Si l’on interdit les festivals pendant l’été, il ne serait pas raisonnable d’autoriser une manifestation avec autant de public à Francorchamps à ce moment-là. Il est important que les instances automobiles connaissent notre position sur l’organisation du Grand Prix sachant qu’elles devront se positionner elles-aussi rapidement ».










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte