VEDIA

Spadel soutient l’initiative ‘Sign for my Future’ pour une politique climatique plus ambitieuse

BELPRESS
 05 fevrier 2019 16:37  |   Spa

Ce 5 février voit le lancement de ‘Sign for my Future’, la plus large coalition jamais formée en Belgique qui appelle les pouvoirs publics à mener une politique climatique beaucoup plus ambitieuse après les élections de mai 2019.  Spadel, leader sur le marché belge des eaux minérales naturelles, s’engage activement afin de tout mettre en œuvre pour permettre à la Belgique d’atteindre l’objectif ‘zéro émission’ en gaz à effet de serre en 2050.

Cette ambition passe par des projets très concrets et très innovants, comme la protection et la restauration des zones humides des Fagne, l’utilisation de gaz vert dans les usines belges du Groupe, l’achat d’électricité verte et l’installation de plus de 13.000 m2 de panneaux photovoltaïques sur les toits de Spa Monopole. Spadel encourage aussi les transporteurs dans leurs réductions énergétiques et dans l’utilisation d’éco-combis ou encore de nouveaux combustibles plus ‘verts’ tels que B30 ou GNL.

« En tant que leader sur le marché belge des eaux minérales naturelles, nous apportons déjà notre pierre à l’édifice », commente Marc du Bois, administrateur délégué de Spadel. « Le développement durable est véritablement ancré dans nos valeurs, notre mission et notre stratégie. Notre entreprise familiale à dimension européenne met l’accent sur une économie locale en plébiscitant une production régionale de ces produits naturels. En tant que précurseur dans la protection de l’environnement et de l’économie durable, cette initiative nous tient particulièrement à cœur. Parce que nous avons tous un rôle à jouer dans cette histoire et que nous devons travailler ensemble pour faire prendre conscience de l’urgence climatique. »

Les ‘Science Based Targets’ : un GPS pour atteindre le ‘zéro émission’

Spadel est également l’une des toutes premières entreprises en Belgique à rejoindre l’initiative ‘Science Based Targets’. Cette initiative internationale indépendante rassemble le CDP (le ‘Carbon Disclosure Project’ de la COP21, la conférence de Paris de 2015 sur les changements climatiques), le Pacte mondial des Nations Unies (UNGC), l’Institut des ressources mondiales (WRI), et le WWF. L’adhésion de Spadel aux ‘Science Based Targets’ ajoute une grande crédibilité à ses engagements en faveur d’un objectif ‘zéro émission’ en 2050. L’adhésion de Spadel est d’autant plus importante que seule une vingtaine d’entreprises au monde, actives dans le secteur de l’alimentation et des boissons, sur environ 500 ont rejoint l’initiative.

Pour Patrick Jobé, Group Environment, Water & Carbon manager chez Spadel, « les Science Based Targets sont une sorte de GPS qui nous guide pour atteindre, et même dépasser dans notre cas, les objectifs climatiques du protocole de Kyoto. Il nous aide à déterminer les objectifs adéquats, en termes de quantité et de timing, dans la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre. Ces objectifs, nous les déclinons dans un certain nombre d’actions qui touchent à la durabilité de nos emballages, à la réduction des consommations énergétiques et à l’utilisation de 100 % d’énergie verte, et qui concernent l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement. »

Spadel veut sensibiliser les consommateurs et les distributeurs

Spadel est également le premier producteur de boissons au monde à évaluer l’empreinte environnementale de chacun de ses 200 produits sur base de la nouvelle méthodologie appelée ‘PEF’, ‘Product Environmental Footprint’. Il s’agit d’une méthode de mesure de la performance environnementale de produits tout au long de leur cycle de vie, établie par la Commission européenne. La méthode repose sur une approche holistique reprenant pas moins de 16 critères, dont l’empreinte carbone, l’utilisation des ressources naturelles, l’écotoxicité ... et qui donne au final un score unique.

La ‘Product Environmental Footprint’ permettra non seulement de comparer l’empreinte carbone et environnementale de tous les produits du groupe Spadel, mais également d’effectuer des comparaisons avec une bouteille moyenne à l’échelle européenne, voire celles d’autres producteurs.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte