VEDIA

Herve s'équipe de véhicules au gaz naturel comprimé

 26 juin 2020 15:19  |   Herve


A Herve, le verdissement de la flotte véhicules est en rote ! La et le CPAS ont décidé d’investir dans la filière CNG (« gaz naturel comprimé ») pour une mobilité plus durable. Cette technologie n’est pas encore très répandue mais se présente comme une réelle alternative à l’essence ou au diesel. Aujourd’hui, il y a plus de 20 millions de véhicules roulant au gaz naturel dans le monde !

En avril 2017 déjà, un premier véhicule équipé au CNG avait été affecté au Service de garde des ouvriers communaux. Depuis lors, de nouveaux véhicules CNG sont venus s’ajouter au parc automobile. En effet, les ateliers communaux comptent désormais une voiture CNG utilisée par un brigadier, une camionnette CNG plateau double essieu pour le Service des Espaces verts et un camion lift moins de 5T complètera la flotte en 2020 pour le Service Prêt de matériel.

Parallèlement, le CPAS de Herve a adhéré à la démarche initiée par la Ville. Depuis ce 15 juin, il est lui aussi équipé d’une camionnette CNG. Eric Jérôme, le Président du CPAS, précise que ce nouveau véhicule sera utilisé essentiellement pour la livraison des repas. Il effectuera quotidiennement une des trois tournées. En effet, le CPAS prépare en moyenne 450 repas par jour dont une centaine doit être livrée à domicile, d’autres à la crèche Les Canaillous ou encore au CPAS de Fléron et à l’ASBL La Sève.

Afin de solutionner le problème d’approvisionnement lié au CNG, un compresseur slow-fill a été installé dès novembre 2018 sur le site des ateliers du Chesseroux. Celui-ci permet la recharge de tous les véhicules communaux équipés au CNG. Dans un esprit de collaboration et de synergie Ville – CPAS, ce compresseur relié directement au gaz de ville sera également utilisé par le CPAS pour les rechargements du véhicule nouvellement acquis. Un système de monitoring viendra prochainement améliorer le système par une gestion à distance de la consommation des véhicules.

Grâce à ces investissements, le Ville de Herve participe à la diminution de son emprunte écologique en réduisant les émissions de CO², d’oxyde d’azote et les particules fines rejetées dans l’atmosphère, souligne Isabelle Levaux, Echevine de l’Environnement. On le constate donc, avec ce nouveau carburant, la Ville de Herve et le CPAS investissent dans l’avenir et dans un environnement plus durable.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte