VEDIA

Des panneaux photovoltaïques sur plusieurs bâtiments communaux à Malmedy

Photo Belga
 25 janvier 2020 10:38  |   Malmedy


C’est une étape supplémentaire dans un dossier assez long qui a été franchie au conseil communal de Malmedy ce jeudi soir. Dans le cadre du pan POLLEC (Energie Climat) réalisé avec la population (commission mixte élu et citoyen), il existait une fiche projet pour la pose de panneaux photovoltaïques via un mécanisme de tiers investisseurs. La commune de Malmedy a décidé de s’inscrire activement dans la démarche. Une vingtaine de bâtiments ont été étudiés pour accueillir ces panneaux mais certains ont été abandonnés soit parce qu’ils en sont déjà pourvus, soit parce que leur orientation n’est pas optimale. Mais 8 autres sont encore à l’étude pour le moment.

Passer à la vitesse supérieure

Reste à voir s’ils peuvent accueillir des panneaux et dans quel cadre. « Hier soir, nous avons approuvé le passage d’une parcelle du domaine public vers le domaine privé pour avoir un continuum de propriété dans une zone avec une forte densité de bâtiments communaux : Salle de la Fraternité, académie, école du centre, crèche ou encore hall des sports ... », explique Simon Dethier, Echevin en charge de l’énergie (POLLEC). Le fait d’être propriétaire de l’ensemble permettra au tiers-investisseur, si c’est profitable, d’alimenter via un câble électrique des bâtiments qui ne peuvent accueillir des panneaux avec des panneaux posés sur un autre bâtiment. La législation ne permet pas (ou de manière très compliquée) de faire ce genre de montage en traversant des propriétés différentes ».

La volonté de la commune de Malmedy est donc d’avancer dans les prochains mois pour fixer l’ensemble des conditions et le marché public lié. Les autorités communales comptent demander au tiers-investisseur d’ouvrir d’ouvrir l’investissement à la participation citoyenne. A charge pour lui également de mener à bien des séances d’information. La commune, elle, aura à sa charge une redevance annuelle pour l’investissement consenti et la possibilité de disposer de l’installation après un certain nombre d’années.

L’exemple de Welkenraedt

« C’est donc un projet plus vaste que de simplement poser des panneaux, qui doit nous aider à répondre aux défis environnementaux, énergétiques et citoyens. Mais c’est également un dossier particulièrement complexe dont les contours ne sont pas encore totalement déterminés et qui prendra encore du temps avant d’être concrétisé », ajoute l’échevin Dethier.

La commune de Malmedy a pris en exemple Welkenraedt qui a fait ce type d’investissements il y a quelques années. Des panneaux photovoltaïques sont déjà installés sur certains bâtiments comme celui des services techniques sur le site de Stockobel ainsi que dans trois écoles. On aura compris que la volonté est d’enclencher la vitesse supérieure. (MY)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte