VEDIA

« Aucun scénario n'envisage d’abattre 50 arbres dans la côte d'Oneux" (Philippe Henry)

 08 juin 2021 16:40  |   Theux


« Aucun scénario n’envisage d’abattre 50 arbres ! » La mise au point du Ministre de la Mobilité Philippe Henry est claire. Le Ministre wallon répond ainsi aux affirmations selon lesquelles le SPW envisagerait d’abattre des arbres sur la N657 dans la côte d’Oneux pour y aménager une piste cyclable. Mais il nuance quand même en indiquant « qu’à ce stade, il est encore trop tôt pour savoir s’il serait nécessaire d’abattre des arbres ou non et, si oui, en quelle quantité. En effet, une analyse paysagère de la N657 a été réalisée par la direction des Études environnementales et paysagères (DEEP)et servira de discussion pour les choix à venir ». 

Le dossier du réaménagement de la N657 de Theux à Heusy est bien actuellement en cours d’étude en collaboration entre la Direction des Routes de Verviers et les différentes autorités compétentes. Celui-ci comprend  la possibilité d’implanter à cet endroit une piste cyclable sécurisée en site propre. « Ce projet de piste cyclable présente un réel intérêt et s’inscrit dans la vision FAST de la Wallonie, qui doit permettre un transfert des usagers de la voiture vers le cyclable notamment. Cette connexion cyclable est à mettre en perspective avec la vision supralocale, qui s’organise sur l’arrondissement de Verviers », indique le Ministre Philippe Henry.

Ce tronçon, permettrait à terme, de relier Theux et le futur Ravel des Sources via la plate-forme multimodale (Bus + covoiturage) du Laboru, ainsi que le centre de Heusy et plus globalement Verviers.

Concernant les arbres, le Ministre Henry précise que dans chaque projet, s’il y a abattage, tout arbre abattu est compensé avec des nouveaux arbres, ayant déjà une hauteur de 4 à 5 mètres.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte