VEDIA

Un subside accordé aux écoles qui organisent des classes de dépaysement

Photo Belga
 20 octobre 2020 14:51  |   Herve


Malgré les mesures sanitaires liées à la crise du coronavirus, certaines écoles ont maintenu l’organisation de classes de dépaysement. D’autres les ont annulées ou postposées. A Herve, c’est le cas pour les écoles de Bruyères, Battice et Chaineux. Par contre, un subside de 925 euros va être octroyé à l’école de Bolland, 1 075 euros à l’école de Grand-Rechain, 1 275 euros pour l’école de José, 300 pour l’école de Julémont, 875 euros pour l’école de Xhendelesse. Soit un total de 4 450 euros. 

Ces subsides sont versés aux écoles communales pour les classes de P5 et P6. Il s’agit en fait de 25 euros par enfant que chaque parent ne doit donc pas payer. « Nous demandons que la commune puisse le faire pour tous les enfants de la commune, quel que soit le réseau d’enseignement », a expliqué le conseiller Eddy-Pascal Piret au nom du groupe Ensemble pour Herve. L’Echevine Marianne Dalem en charge de l’Enseignement a répondu que ce n’était pas prévu pour l’instant mais qu’un subside exceptionnel pour 2021 pourrait être apporté à toutes les écoles, pour tous les enfants, de tous les réseaux à cause de la crise corona. (Manu Yvens)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte