VEDIA

Les conflits internes à l'école communale pris à bras le corps par l'autorité politique

 31 janvier 2020 10:51  |   Welkenraedt


Un climat qu’on peut qualifier de détestable règne à l’école communale de Welkenraedt où l’ambiance s’est sérieusement dégradée depuis le mois de juin dernier. Au départ, un différend opposait deux membres du personnel mais la situation s’est envenimée et touche cette fois l’ensemble de l’établissement. Deux « clans » se sont créés avec les supporters des deux parties qui se font face sur leur lieu de travail. Une procédure disciplinaire avait déjà été entamée par les autorités communales vis-à-vis de l’une des personnes en cause sans que cela ne débouche toutefois sur une sanction en tant que telle. Une plainte avait été déposée au service de prévention externe agréé Liantis (ex Provikmo).

Hier soir, le sujet est arrivé en urgence sur la table du conseil communal. «  L’urgence est réelle », explique le Bourgmestre Jean-Luc Nix qui se trouve devant un conflit assez rare dans une école. En tout cas dans ces proportions avec l’écho qui en est fait également sur les réseaux sociaux. La commune a décidé de faire appel à un Centre de recherche et d’intervention en psychologie du travail et d’engager qui va envoyer, dès lundi prochain, un médiateur de conflits à l’école même. Ce médiateur devra rendre un rapport au Collège communal qui prendra alors une décision ad hoc.

Conséquence ou pas du climat houleux qui règne à l’école communale de la rue de l’Eglise, le directeur s’en va et prend de nouvelles fonctions ailleurs. Une nouvelle tuile pour la commune de Welkenraedt qui va devoir lui trouver un remplaçant.

Objectif citoyens s’étonne du timing

Dans l’opposition, le groupe Objectif citoyens a voté contre le recours à une aide extérieure pour régler le conflit "Nous sommes bien d’accord qu’il faut urgemment régler la situation mais nous nous étonnons qu’on s’en rende compte seulement maintenant. Pourquoi avoir attendu autant d etemps", s’étonne la conseillère Sophie Petitjean. (MY)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte