VEDIA

Dieudonné en spectacle clandestin à Stembert !

D.R. - M.Y.
 14 juillet 2019 23:19  |   Verviers

Située à deux pas du centre du village de Stembert, la rue Léon Lepaon a été le théâtre d’un spectacle en plein air pour le mois inhabituel, et à tout le moins surréaliste, ce dimanche en fin d’après-midi. Environ 400 personnes ont en effet débarqué dans une prairie privée pour assister au spectacle « En vérité » de Dieudonné. Dimanche dernier, le même spectacle avait été donné par le polémiste français sur un terrain privé de Morlanwelz. Deux jours plus tôt, il avait été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris pour fraude fiscale, abus de biens sociaux et blanchiment d’argent.

Pour contourner une interdiction de se produire dans des salles de spectacle en Belgique après sa condamnation pour propos racistes par la cour d’appel de Liège en 2017, Dieudonné invite ses fans-spectateurs à acheter leur place (35 euros dans le cas présent) via le site «dieudosphère». Ce n’est que quelques heures plutôt, et via SMS, qu’ils apprennent alors le lieu de la représentation.

C’est précisément ce stratagème qui a été utilisé pour permettre la tenue du spectacle ce dimanche à Stembert. Prises de court, les autorités communales n’ont alors qu’une marge de manœuvre limitée pour empêcher la tenue de l’événement. Avertie vers 16 heures 40 par le Bourgmestre de Liège Willy Demeyer (le spectacle devait se tenir dans la région de Liège) que Dieudonné viendrait finalement en région verviétoise, la Bourgmestre de Verviers Muriel Targnion a immédiatement pris contact avec la police locale pour faire interdire l’événement. Mais les 400 personnes étaient quasi déjà toutes présentes sur les lieux et la police de la Zone Vesdre, pourtant présente en nombre, était incapable de pouvoir garantir une évacuation des lieux sans encombre. Dieudonné a donc pu donner son spectacle et aucun incident n’a été signalé. Peu avant 19 heures, la situation dans le quartier était revenue à la normale.

Muriel Targnion parle de dysfonctionnements de la police fédérale

Particulièrement mécontente que Dieudonné ait pu se produire en spectacle de cette façon sur un terrain appartenant à la fabrique d’Eglise qui le sous-loue à un fermier, la Bourgmestre de Verviers Muriel Targnion annonce d’ores et déjà que les organisateurs et les personnes qui ont donné leur autorisation pour que le spectacle puisse se produire risquent des poursuites. « Mais je pointe également deux dysfonctionnements graves qui touchent directement la police fédérale. Non seulement, elle était au courant de la venue de Dieudonné en région liégeoise depuis ce vendredi mais elle n’a pas prévenu les polices locales. C’est pourtant son rôle comme pour n’importe quel autre événement. Je constate également que la police fédérale n’a envoyé aucun renfort pour appuyer notre police locale. Elle a pourtant été appelée en renfort mais ne pouvait assurer sa présence qu’une fois l’événement terminé ! » Force est de constater qu’effectivement, ils ne sont jamais venus. (MY)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte