VEDIA

Covid-19 : Deux décès supplémentaires ce vendredi

 28 mars 2020 10:17  |   Arrondissement de Verviers


Le Covid-19 a fait deux nouvelles victimes dans notre arrondissement ce vendredi, une à Malmedy et l’autre à Eupen. Ce qui porte à 10 le nombre de décès dus au Covid-19 enregistrés dans notre arrondissement: 6 à Malmedy, 2 à Saint-Vith et 2 à Eupen.

Comme on vous l’annonçait déjà en milieu d’après-midi ce vendredi, il y a donc eu aussi un nouveau décès à Eupen, à l’hôpital Saint-Nicolas, une info confirmée par l’hôpital en début de soirée hier. Ce qui porte à deux le nombre de décès à Eupen. A 12h00, ce vendredi, il y avait 12 patients positifs pris en charge dans l’unité dédiée Covid-19, dont 5 en soins intensifs. Un premier patient, guéri, après être passé par les soins intensifs a pu quitter l’hôpital. Une belle éclaircie dans un ciel bien sombre.

 Au Centre Hospitalier Reine Astrid de Malmedy c’est un homme de 81 ans qui est décédé des suites du coronavirus. Une personne âgée, comme les 5 autres décès déjà enregistrés au CHRAM depuis le début de l’épidémie. « Il faut quand même préciser que les deux premiers décès que nous avons enregistrés étaient des patients arrivés en urgence, un par hélicoptère médicalisé, et l’autre par le SMUR, et que les services n’ont pas eu le temps de prendre en charge tant leur état était grave. Ils sont décédés rapidement après leur admission »,  nous explique Jacques Remy-Paquay,  président du Centre Hospitalier de Malmedy. Hier soir, à Malmedy, il y avait 9 patients positifs hospitalisés, dont 4 en soins intensifs. En tout, 117 tests de détection au Covid-19 ont déjà été réalisés depuis le début de l’épidémie. Le Centre Médical Cavens, transformé en poste avancé des urgences depuis mercredi dernier, a déjà reçu plus d’une dizaine de patients, transférés au Centre hospitalier ou renvoyé chez eux en fonction des symptômes et des diagnostics posés par les médecins généralistes.

Le CHRAM qui continue à se préparer à une grosse vague de patients positifs dans le jours à venir. « Nous avons commandé deux nouveaux respirateurs qui arriveront en début de semaine, pour augmenter encore notre capacité d’accueil en soins intensifs. Le Circuit de Spa-Francorchamps nous a également fourni deux respirateurs de type oxyconcentrateur, utiles pour intervenir en urgences et stabiliser un patient, et qui peuvent servir en appoint. Par ailleurs, le matériel continue d’arriver, avec plusieurs sources d’approvisionnement, ce qui nous permet aujourd’hui de ne pas être en rupture de stock. Nous avons par exemple commandé 2.000 masques FFP2 en direct auprès d’un fournisseur. Les marques de solidarité se multiplient aussi, nous avons reçu des palettes d’eau, du chocolat aussi, etc », se réjouit le président. Le Centre Hospitalier qui a également mis en place une communication directe avec tous les membres du personnel, via une newsletter, pour que tout le monde ait la même info en temps réel. (O.T.)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte