VEDIA

9 ans de prison réclamés pour un Disonais de 84 ans

 01 fevrier 2019 13:24  |   Dison - Verviers

C’est pour une tentative d’assassinat qu’Antonio Bortone, un Disonais de 84 ans, est poursuivi devant le tribunal correctionnel, où le ministère public a réclamé une peine de neuf ans de prison ferme. En effet, le 24 mai 2018, vers 13h50, deux hommes descendent d’un bus rue Crapaurue à Verviers. Et, sans qu’il semble y avoir discussion entre les deux hommes, le plus âgé plonge un couteau au cœur de l’autre, âgé de 78 ans ! Puis l’homme s’en va tranquillement, avant d’être maîtrisé par des témoins. La victime s’en tirera, après que le pronostic vital ait été un moment engagé.

Comme explication, le prévenu dira qu’il soupçonnait l’homme qu’il connaissait depuis 40 ans de lui avoir subtilisé 300.000 FB (7.500 euros) il y a plus de 15 ans. Depuis lors, il ruminait cette histoire, et rencontrant par hasard à l’hôpital son ancien ami qu’il n’avait plus vu depuis lors, il y est revenu le lendemain avec un couteau dans l’intention de le tuer. Il l’a suivi dans le bus, jusqu’à exécuter son projet. «  Et s’il s’en sort et qu’il ne me rend pas mon argent, je le re-tue ! » dira-t-il plus tard aux policiers.

Devant le tribunal correctionnel où il a comparu ce matin, il se dit bien content de ne pas l’avoir tué, et affirme n’avoir plus touché un goutte d’alcool, car il avait bu ce jour là. Il n’empêche que pour le ministère public, l’intention de tuer de manière préméditée est évidente. Il demande une peine de neuf ans de prison, sur une échelle pouvant aller jusqu’à 30 ans, l’âge n’excusant rien.

Pour la défense, une telle peine serait équivalente à une peine de mort, pour cet homme âgé qui avait jusque là un parcours de vie tout à fait normal. En détention préventive, il a pu prendre conscience de la gravité de l’acte commis. Elle sollicite une peine avec sursis probatoire, ce qui implique qu’elle ne soit pas supérieure à cinq ans.

 Jugement dans un mois. (L.B.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte